🎥 Allure de Près ou de Portant : 3 défis. Saurez-vous déterminer à quelle allure on navigue ?

Partager cette pépite
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

⬇Quiz : testez-vous en fin d’article!⬇

Aaaaaaaaah je vois que vous êtes d’humeur joueuse aujourd’hui !

Ca tombe bien j’ai un défi pour vous à relever.

Je vais vous proposer trois scénarios où il va falloir choisir si on est au près ou si on est à une allure de portant.

Prêt pour le défi

Allure pres portant 3 defi challenge

Salut les voileux, c’est Ted. Voici une nouvelle vidéo de barreatribord.

Aujourd’hui ce que je vous propose c’est de relever un défi.

Juste avant, si ce n’est pas encore fait, vous avez la possibilité de télécharger l’ebook que je vous offre pour bien débuter à la voile.

Le lien se trouve ici : https://a-la-voile.fr/ebook-debuter-voile

On va voir maintenant le tout premier scénario, mais juste avant je vais vous détailler les règles.

On a trois scénarios différents et vous allez avoir 5 secondes pour déterminer quelle est la bonne réponse.

Est-ce qu’on est à une allure de près ? Ou est-ce qu’on est à une allure de portant ?

Je prends le tableau juste ici et on va voir ça rapidement.

On a fait un rappel rapide sur les allures.

Ici je place, la direction du vent.

On va avoir d’un côté les allures de près. Où on va aller vers le vent. Le nez de notre bateau, il va vers le vent.

De l’autre côté, on a des allures de portant. Pour les allures de portant, on va dans le même sens que le vent.

Et entre les deux, on navigue au travers, lorsqu’on est travers au vent. C’est à dire à 90° par rapport au vent.

Allure de près ou de portant : 1er scénario

On va commencer avec le premier scénario

On a les voiles qui faseyent, alors le chef de bord, il crie border les voiles. Alors on borde les voiles. Et là, les voiles, elles ne faseyent plus.

À quelle allure on se trouve? À une allure de près ou de portant?

5 secondes de réflexion.

barreatribord top chrono question quiz test

Pour répondre à cette question, on va jouer au voyeur!

Si, si.

On va s’intéresser à l’intimité de la voile et du vent.

On va savoir quelle position ils prennent sous la couette.

Kamasutra Voile – Vent

Qui dit position voile vent, dit forcément…

Kamasutra?

Non, non.

… dit angle d’incidence !

C’est ce qu’on va pouvoir maintenant.

Je vais d’abord faire le schéma du vent.

Le vent vient d’en haut du tableau.

Et on va tracer maintenant notre voile.

On trace le profil de notre voile.

Ok ?

L’angle d’incidence, il se trouve entre la direction du vent et la corde.

La corde du profil est une droite imaginaire qui va d’une extrémité à l’autre du profil.

L’angle d’incidence, il peut être petit et il peut être grand.

On va voie ensemble les deux cas extrêmes.

Dans un cas, on peut avoir un angle qui grand.

Je dessine un grand angle d’incidence, la direction du vent reste la même.

Je trace le profil.

Ici, le vent arrive et la voile, elle est bien gonflé. ELle offre de la résistance au vent sur toute sa surface. Le vent va gonfler la voile.

À l’opposé, on peut avoir un très petit angle d’incidence.

Alors, ce qui va se passer, c’est que la voile elle ne va pas pouvoir se gonfler correctement comme précédemment.

ELle va faire comme un drapeau au vent. Elle va se mettre à faseyer.

Ok?

Angle d’incidence : deux cas extrêmes

Elle va se mettre à faseyer lorsque l’incidence par rapport au vent qui est trop petite.

Si on revient sur le schéma d’une grande indicence :

– le bord d’attaque, là où arrive le vent sur voile est vers le bas,

– le nez du bateau est donc lui aussi vers le bas

Hop!

Alors que dans le cas d’un angle d’incidence faible :

– le bord d’attaque est vers le haut,

– donc le nez du bateau sera vers le haut.

Et voilà !

Dans notre scénario, on avait une voile qui faseye. Ensuite on borde la voile, c’est à dire qu’on va tirer dessus pour qu’elle puisse rentrer dans le bateau. Pour qu’elle aille vers l’intérieur du bateau.

En bordant la voile, elle ne faseye plus.

Ce qu’on a fait c’est d’aller ouvrir l’angle d’incidence. CE qui signifie que l’on ferme la voile pour ouvrir cet angle.

Ainsi, on va obtenir une voile qui prend forme. On va enfin pouvoir naviguer avec elle.

Ici, la bonne réponse, c’était le près. Et nos voiles vont être bordées dans le bateau pour qu’on puisse naviguer.

C’est le même raisonnement que l’on soit bâbord amure ou tribord amure.

Bâbord amure, lorsque le vent vient de la gauche du bateau.

Tribord amure, lorsque le vent vient de la droite du bateau.

Maintenant le portant.

Elles seront plutôt ouverte, pour que le vent nous pousse. Les voiles seront choquées aux deux amures. Bâbord amure et tribord amure.

La bonne réponse était : le PRES.

On va maintenant passer au 2ème scénario.

Juste avant, si cette vidéo vous a plu n’hésitez pas à la liker. Ca me permet de savoir si cette vidéo est intéressante et si je dois en faire d’autres sur ce sujet.

Allure de près ou de portant : 2eme scénario

Deuxième scénario, on change de cap.

On a d’un seul coup plus de vitesse, on a plus les cheveux au vent. Y a plus de fun.

Qu’est-ce qui se passe?

Est-ce qu’on est au près ou au portant?

5 secondes de réflexion.

barreatribord top chrono question quiz test

Pour comprendre ce qui se passe, il faut s’intéresser au trio des vents.

D’abord, celui dont on a déjà parler.

Lorsqu’on est au portant, ou au près, il est le même.

Je dessine le vent réel dans les deux cas, au portant et au près.

Ensuite le bateau il avance.

En avancant, il crée un vent vitesse.

C’est le même phénomène lorsqu’on est en voiture, ou à vélo.

Dès qu’on se met en mouvement, on a une sensation de vitesse, c’est le vent vitesse.

Le vent vitesse a une direction opposé au mouvement.

Je schématise les vent vitesse, comme pour le vent réel, dans les deux cas, au portant et au près.

Les devants réel et on a et devant vitesse

Les deux ensembles, vent réel et vent vitesse, nous donne le vent apparent.

C’est le vent que l’on va ressentir sur le bateau et qu’on va utiliser pour régler les voiles.

La somme des 2 vents (réel et vitesse) est différente en direction et en intensité, entre le près et le portant.

On voit bien qu’au près, le vent apparent est plus important.

Le fait d’avoir perdu cette sensation de vitesse, c’est parce qu’on est au portant.

Réponse : le portant.

Voilà pour le deuxième scénario.

Si jusqu’ici cette vidéo vous a plu, n’hésitez pas à la partager et à vous abonner à la chaîne pour être informé dès qu’une nouvelle vidéo va être publiée.

On passe maintenant au troisième scénario.

Allure de près ou de portant : 3eme scénario

Troisième scénario, le bateau gîte et il avance tout droit avec une gîte, c’est à dire une inclinaison, qui est constante.

Question : Est ce qu’on est à une allure de près ou est-ce qu’on est à une allure de portance ?

5 secondes de réflexion.

barreatribord top chrono question quiz test

Pour ce troisième scénario, le bateau reste incliné et il file tout droit. Il y a donc un équilibre qui s’est créé.

Et cet équilibre, il est dû à quoi ?

Et bien, il vient de deux couples qui s’aiment, qui sont heureux et qui se sont jurés de s’aimer quoi qu’il arrive. 

Même si ils ont une distance énorme qui les sépare, un océan.

Et aussi même, s’ils sont très rapprochés. Qu’ils sont tout le temps ensemble H24, comme en confinement.

Et c’est ce qu’on va voir tout de suite.

D’abord on va voir le couple qui fait que le bateau va s’incliner. Et on va voir ensuite le couple qui va créer l’équilibre pour qu’on puisse ne pas chavirer complètement.

Je vais faire rapidement un petit schéma d’un bateau qui gîte.

Je dessine la Voile et la coque.

Pourquoi le bateau gîte?

Et bien parce qu’il y a un couple qui le fait s’incliné sous le vent.

Le vent vient de la droite, le bateau va s’incliner vers la gauche, du côté opposé. On dit sous le vent.

Le côté au vent du bateau, est le côté qui reçoit le bateau en premier.

Le vent souffle dans la voile et hop.

On aura une force vélique qui vient du vent.

Et en même temps le bateau n’est pas dans l’air.

Le bateau, il est dans l’eau.

Et il a juste en dessous de sa coque un appendice : une quille ou une dérive.

Le fait qu’il soit dans l’eau, l’eau elle va pousser le bateau dans le sens inverse de son déplacement.

Elle va résister au mouvement du bateau.

Si le côté va dans un sens, l’eau va pousser le bateau dans l’autre sens.

Souvenez vous !

Dans la cour de récré.

Si on a une corde avec des enfants qui tirent d’un côté et des enfants qui tirent de l’autre côté.

On peut potentiellement se déplacer en avant ou en arrière.

En fonction de qui tirent le plus fort.

Par contre ici, les deux forces ne sont pas alignées, elles sont décalées.

Le fait qu’elles soient décalées va créer un couple qui va créer une rotation.

Et c’est pour ça que le bateau, lui, il va aura tendance à gîter donc sous le vent.

Il aura donc tendance à aller vers le chavirage.

Ce couple s’appelle le couple de chavirage.

Couple de redressement

Pour créer l’équilibre, naturellement l’équipage va se déplacer sur le bateau.

Le bateau a commencé à s’incliner, les équipiers vont aller à l’opposé de la gîte. Il vont aller au vent c’est à dire à la contre gîte.

L’objectif est de contrer le mouvement de rotation. Et on est aussi aidé par notre pote Archi. La poussée d’Archimède.

Retour à la récré.

Je dessine un jeu que vous connaissez sûrement.

C’est une balance géante.

Une personne s’assoie de chaque côté.

D’un côté, une personne s’assoie comme ici sur le bateau.

De l’autre, il y a Archimède.

Et Archimède, c’est un grand blagueur, il ne va pas s’asseoir.

Vous savez ce qu’il fait?

Non seulement il sortir du siège mais en plus il va nous pousser l’autre siège vers le haut.

Et qu’est-ce qui va se passer?

Mouvement de rotation.

Et celui qui est en face, il va se casser la gueule.

Ce couple, c’est celui que l’on retrouve sur notre bateau.

D’un côté, on a le poids.

Le poids de l’équipage et du bateau.

Cette force va s’appliquer au centre de gravité du bateau.

Tout le monde s’est mi à la contre gîte, alors il va être un peu décaler.

La poussée d’Archimède

Et à l’opposé, on a notre pote Archi. Il pousse la partie immerghée du bateau vers le haut.

Lorsqu’on met un corps dans un fluide, ici dans de l’eau, ce qui va passer, c’est que l’eau, elle ne va pas se laisser faire.

Elle va pousser la partie immergée.

Et la poussée correspond au poids de l’eau qu’on a déplacé en plongeant le bateau dans l’eau.

On a maintenant un autre couple puisqu’on a deux forces qui ne sont pas alignées. ELles sont décalées.

Elle vont créer un couple dans le sens opposé du couple précédent.

On avait un couple de chavirage. Maintenant on va avoir aussi un couple de redressement.

Les deux ensemble, lorsqu’ils sont équilibrées, le bateau va être incliné mais va garder une inclinaison constante.

Est-ce que c’est au près? Ou est-ce que c’est au portant?

Pour que le bateau s’incline, il faut regarder du côté du couple de chavirage.

Il nous faut une force aérodynamique suffisamment importante pour faire incliné le bateau.

Dans quel cas va-t-on avoir une force suffisamment importante?

On a notre force vélique qui est perpendiculaire à la voile. Et elle doit être suffisamment grande.

Pour celà, la voile doit bien résister au vent, on va pour cela border la voile.

Si on a bordé la voile, la pointe de notre bateau va vers le vent.

Pour qu’on est un couple de chavirage : il faut que la force soit importante et qu’elle soit le plus possible travers au pbateau.

Voiles bordées, tendues et une force vélique plutôt travers au bateau, on est dans le cas du près.

On est au près.

Conclusion sur le défi allure

Félicitations, vous venez de relever ces trois défis.

Si ces scénarios vous ont plus vous pouvez regarder aussi les autres défis que j’ai déjà publié.

Un où il faut savoir si on va border ou choquer la voile.

Et l’autre, si on doit lofer ou abattre à la barre.

Vous avez trouvé cette vidéo intéressante? Alors n’hésitez pas à la partager à d’autres personnes pour qui ça pourrait être utile.

À très bientôt, pour une chaîne vidéo.

Pour voguer encore plus loin :

Quiz en 7 questions

Pour aller plus loin, testez vos connaissances avec ce quiz en 7 questions :

Allure de Près ou Portant Quiz Animé

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager et en découvrir d’autres qui vous plairont sans doute, juste en dessous.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.