🎥 7 navigatrices d'exception et femmes inspirantes mises à l'honneur.

Avant de vous parlez de ces navigatrices hors norme, je dois vous révéler pourquoi je fais cette vidéo.

Le 8 mars. Les femmes sont à l’honneur. L’an dernier j’avais d’ailleurs offert des chocolats à mes collègues féminines.

ERREUR !

Le 8 mars n’est pas la journĂ©e de la femme, mais la journĂ©e internationale des droits des femmes, reconnue par l’ONU en 1977.

C’est donc une journée pour se souvenir des droits acquis après des années de mobilisation et aussi pour se rappeler des inégalités qui persistent et des actions qu’ils restent à mener, en France et dans le monde.

Alors cette année, je fais mon mea culpa.

Des navigatrices d’exception

Je voudrais rendre hommage à travers cette vidéo à 7 femmes battantes, engagées et inspirantes.

Barreatribord 7 navigatrices en solitaire femmes inspirantes

Elles incarnent chacune à leur manière, la lutte pour l’égalité homme femme, à travers leurs réussites dans les courses en solitaire sur les océans et leurs engagements dans des projets ambitieux qui ont un impact mondial.

Florence Arthaud

Pour ce premier hommage aux navigatrices inspirantes, j’étais obligé de commencer par elle.

En 1990, elle est la première femme à remporter la Route du Rhum, transatlantique qui relie tous les 4 ans Saint Malo en Bretagne à Pointe à Pitre en Guadeloupe.

On lui a donnĂ©, Ă  juste titre, le nom de “la petite fiancĂ©e de l’Atlantique”.

Malheureusement, elle nous quitte trop tôt, dans un accident dramatique d’hélicoptère au cours d’une émission de téléréalité.

Je veux bien sûr parler de Florence Arthaud que l’on se remémore volonté à travers ses propres mots et les témoignages de ceux qui l’ont bien connue.

Isabelle Autissier

Elle a ouvert la voie aux navigatrices du monde entier aux courses en solitaire autour du monde. 

Eh oui!

Puisqu’en 1991, c’est la première à avoir prouvé qu’une femme pouvait réaliser un tour du monde en compétition.

Aujourd’hui, présidente de WWF France, elle s’engage pour que nous vivions en harmonie avec la nature.

Elle a de plus une belle plume, avec plus de 5 romans et un prix gagné en 2019.

Vous l’aurez deviné, il s’agit d’Isabelle Autissier. Elle nous partage sa vision de la voile et de la vie.

Alexia Barrier

En 2009 c’est la 1ère femme à tenter un tour du monde en solitaire au profit de la science à bord d’un IMOCA, voilier taillé pour la vitesse.

Elle boucle ensuite deux transatlantiques en course d’abord en solitaire avec la Route du rhum. Puis en double au cours de la Transat Jacques VABRE. Cette course qui part, tous les deux ans, de la ville du Havre avec pour destination, Salvador de Bahia le BrĂ©sil. 

Elle sera au départ de la Vendée Globe 2020 en Novembre pour réaliser un tour du monde en solitaire.

Je vous prĂ©sente Alexia Barrier, une navigatrice qui a su se faire une place dans un monde d’hommes.

C’est en regardant cet interview que j’ai découvert Alexandra David Neel. J’ai voulu en savoir plus et je suis tombé sur une bande dessinée qui retrace son histoire.

Je suis en train de lire le 1er tome.

C’est une BD que je recommande à tous ceux qui aiment le voyage et les histoires qui donnent confiance en soi pour sortir de sa zone de confort et atteindre son but.

Catherine Chabaud

Elle a co-fondé de la régate étudiante Course-Croisière Spi-Dauphine.

Sa riche carrière sportive inclut deux tours du monde avec ces participations à la Vendée Globe en 1996 et 2000. Lors de sa première participation, elle est la première femme à terminer une course en solitaire et sans escale autour du globe.

Elle a inspirĂ© d’autres navigatrices Ă  relever le dĂ©fi d’une course en solitaire autour du monde.

Journaliste de formation, elle témoigne jusqu’à aujourd’hui d’un engagement fort pour l’océan.

Elle a notamment lancé l’initiative pour faire de l’océan un bien commun de l’humanité.

Il s’agit de Catherine Chabaud qui nous donne une véritable leçon de vie et beaucoup d’espoir pour l’avenir à travers cet entretien.

Clarisse Crémer

En 2017, elle finit sur le podium Ă  la Mini Transat, la transatlantique en solitaire sur les plus petits voiliers de course.

Elle devient skipper professionnelle et intègre le team Banque populaire oĂą elle rejoint de grands marins comme Armel Le Cleac’h avec qui elle se classe 6ème Ă  la Transat Jacques Vabre 2019.

Malgré le mal de mer à l’entraînement et la peur de l’inconnu, elle s’amarine vite sur son Imoca.

Et se prépare activement pour sa première Vendée Globe en novembre 2020.

Je vous propose de découvrir Clarisse Crémer en savourant avec elle un grand moment d’émotion à son arrivée en 2ème position en Martinique pendant la Mini Transat.

Ellen MacArthur

Pendant sa carrière sportif, elle a régulièrement été classé parmis les deux premiers en solitaires ou en double.

Elle a notamment remporté la deuxième place du Vendée Globe 2000-2001.

Et en 2005, elle a battu le record du tour du monde Ă  la voile en solitaire. 

C’est l’une des navigatrices les plus respectĂ©es

Elle est à la tête de la fondation qu’elle a créé et porte son nom. Son objectif est de construire de manière durable pour les générations à venir à travers le concept de l’économie circulaire.

Elle est britannique et parle couramment français.

C’est bien sĂ»r Ellen MacArthur. Elle nous livre dans l’entretien qui suit le projet ambitieux qu’elle mène aujourd’hui après sa carrière sportif. 

Jeanne Socrates

La dernière navigatrice s’est fait remarquĂ© pour un record extraordinaire.

Elle a tenté à plusieurs reprise de le réaliser, sans succès, à cause de problèmes techniques ou de blessures.

Elle n’a rien lâchĂ© et Ă  recommencer encore et encore.

Sa persĂ©vĂ©rance a fait d’elle la personne la plus âgĂ©e, homme et femme confondu, Ă  rĂ©aliser un tour du monde en solitaire et sans escale.

Elle l’a fait à 77 ans !

Voyons les images tout de suite.

J’espère que ces interviews vous a plu. J’ai beaucoup appris en prĂ©parant cette vidĂ©o. Dites moi en commentaire quelles navigatrices vous inspirent, qu’elles fassent partie de celles qui figurent dans cette vidĂ©o ou non.

Que vous soyez un homme ou une femme, je vous invite à faire le test du pariteur pour savoir où vous situez en terme de salaire par rapport à l’autre sexe, en fonction de la région où vous travailler.

C’est aussi un outils pour agir et entamer une discussion avec les Ressources humaines de votre entreprise.

Le lien vers le pariteur se trouve ici. Vous pouvez aussi rechercher le mot pariteur sur Google.

N’hĂ©sitez pas Ă  partager cette vidĂ©o pour en faire profiter vos amis.

Et bien, vous pouvez vous inscrire à ma chaîne barreatribord pour être informé dès que la prochaine vidéo sera en ligne.

En attendant la prochaine vidéo, je vous dis à très bientôt,

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.