🎥 Comment se mettre à la cape avec la classe de Zorro ?

Partager cette pépite
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

⬇  Quiz : testez-vous en fin d’article!  ⬇

Quel est le point commun entre :

  • prendre un goûter au large;
  • reprendre des forces dans le gros temps;
  • et attendre un autre voilier lorsqu’on navigue en escadre?

Et bien il y a une manoeuvre qui nous sauve dans toutes ces circonstances.

Je l’appelle la manoeuvre de Zorro.

La manoeuvre de zorro mise à la cape

C’est la mise à la cape !

Dans cette vidéo, on va voir ensemble :

  • Quel est l’intérêt de la cape?
  • Qu’est-ce que la cape?
  • Comment est-ce que ça marche?
  • Comment réaliser cette manoeuvre ?
  • Quelles sont les précautions à prendre pour la réussir? Et aussi profiter au maximum de la cape !

Salut les voileux, j’espère que vous allez bien. Si vous découvrez ce blog, sachez que je vous offre un guide pour bien débuter à la voile. Pour le télécharger, le lien se trouve ici : https://a-la-voile.fr/ebook-debuter-voile

Commençons par le premier point. C’est quoi l’intérêt de la mise à la cape.

Mise à la cape : Quand Don Diego de la Vega devient… Zorro !

La mise à la cape va nous permettre : 

  • d’arrêter le bateau;
  • de conserver le bateau à plat;
  • et tout ça en ayant les voiles qui ne faseyent pas.

On va éviter le faseyement.

Qui dit pas de faseyement, dit pas de bruit.

Et ça, c’est idéal pour faire une pause au calme.

Que ce soit pour :

  • réduire la Grand Voile en prenant un ris;
  • faire une pause et manger un bol riz;
  • reprendre des forces dans le gros temps;
  • ou régler un problème technique sur le bateau;

Exemple de problème : l’écoute de génois est bloquée au winch. Dans le cas où elle a surpatée. On va pouvoir se mettre à la cape pour pouvoir avoir le bateau à plat et régler le problème.

Lorsqu’on attend un autre voilier, la mise à la cape peut être utile lorsqu’on navigue en escadre.

En parlant de gros temps, il y a une chose à savoir.

Lorsqu’on va se mettre à la cape, il y a un avantage !

Je fais un schéma.

Mise a la cape et nappe de dérive longue quille turbulence vague deferlante

Le vent vient du haut du tableau.

On est à la cape.

Le bateau va dérive. Et en dérivant, il va créer à la surface de l’eau des turbulences.

On appelle ça une nappe dérive.

Cette nappe va permettre de calmer les vagues qui arrivent sur le bateau.

C’est un calmant contre la colère des déferlantes

Et cela ne marche pas très bien pour les voiliers modernes.

Mais cela fonctionne très bien pour les voiliers qui ont une longue quille.

Maintenant on va voir, qu’est-ce que c’est exactement que se mettre à la cape.

Allez Hop !

Mise à la cape : la stratégie d’un héro rusé comme un renard

Je schématise le vent.

On part du point de départ de la manoeuvre.

Avant et après la mise à la cape

Avant la manoeuvre :

Par rapport au vent, on se place à une allure de près.

Les voiles sont bordées, rentrées, dans le bateau.

Et on a la barre droite.

Que ce soit une barre à roue ou une barre franche.

Mise a la cape Foc grand voile barre Z comme zorro

À la fin de la manoeuvre :

On se retrouve sur l’autre amure.

Par exemple, on était parti bâbord amure, on reçoit le vent d’abord à gauche. En changeant d’amure, on se retrouve à la fin de la manoeuvre, tribord amure. Le vent touche d’abord la partie droite du bateau.

On aura la voile d’avant qui va être gonflée dans le sens opposé, vers l’intérieur du bateau. On dit qu’elle est gonflée à contre.

Et la Grand Voile va être choquée.

Et enfin, la barre sera orientée pour faire lofer le bateau. Pour que le bateau aille vers le vent.

Lorsqu’on a une barre franche, on ramène barre vers voile pour que le bateau aille vers le vent.

On est maintenant à la cape.

Un Z qui veut dire Zorro

Et comme vous pouvez le voir, si on regarde la forme du foc, de la Grand Voile et de la barre (le safran), qu’est-ce qu’on voit ?

On voit un Z.

Un Z comme Zorro.

Alors bien sûr, si la mise à la cape se fait bâbord amure, alors on aura un Z à l’envers.

Les voiles vont être placées à l’opposé dans la cape sur l’autre amure.

Si cet article vous a plu jusqu’ici, vous pouvez :

  • le liker ;
  • le partager sur les réseaux sociaux.

Cela m’encourage à en faire d’autres comme celui-là.

On va voir tout de suite : comment est-ce que la manoeuvre de Zorro fonctionne ?

Vous allez voir à quel point Zorro est rusé.

Mise à la cape : le sillage de Zorro !

Comment est-ce que cette manoeuvre fonctionne ?

On va partir d’un bateau qui est au travers.

L’équilibre Grand Voile et voile d’avant

Le vent vient du haut du tableau.

Je place les voiles, la voile d’avant et la Grand Voile (GV).

Avec la barre droite.

Et on va placer aussi la quille. La quille c’est le pied du bateau dans l’eau. C’est autour de la quille que le bateau pivote.

mise a la cape quille equilibre balance grand voile d'avant

Par analogie, je vais placer une balance avec deux plateaux.

l’axe de la balance est la quille, chaque plateau représente une voile : voile d’avant ou GV.

Quand le vent va souffler, il va avoir un effet sur la voile d’avant. Le vent va avoir tendance à faire abattre le bateau. Orienter le nez du bateau sous le vent. C’est-à-dire éloigner le bateau du vent.

C’est comme si, on avait plus de poids d’un côté de la balance.

Pour la GV, c’est l’opposé !

Le vent aura tendance à faire pivoter le bateau dans l’autre sens. Le vent dans la GV faire aller le bateau vers le vent, lofer.

Sur notre balance, tout se passe comme si on avait plus de poids de l’autre côté.

Récapitulons :

Le foc, il aura tendance à faire abattre le bateau.

Et la GV, elle voudra le faire lofer.

La Grand voile lofer le foc abattre

Maintenant on va s’intéresser plus précisément à notre position à la cape.

L’équilibre à la cape, le foc seul contre toutes

Comme précédemment, on a : notre voile d’avant à contre, la GV qui va être choquée et la barre qui va être braquée en position de faire lofer le bateau.

Ici, ce qu’on voit c’est le la voile d’avant est gonflée vers l’intérieur du bateau. Dans le cas normal, elle est gonflée vers l’extérieur.

Ce qui se passe c’est que : non seulement le foc va faire abattre le bateau;

mais il va aussi le faire culer (reculer).

Toujours en position de cape, la barre agit comme la GV.

La barre fait lofer le bateau.

La barre aussi se met dans le camp de la GV.

Toutes les deux, elles font avancer notre voilier.

mise à la cape grand voile et barre lofer foc abattre

On a des actions opposées : d’un côté le foc, seul contre tous;

de l’autre côté la barre et la GV.

La résultante de tout ça, ça nous donne quoi ?

On va obtenir une trajectoire comme ceci : on lofe un peu on abat un peu on lofe un peu et ainsi de suite.

Là bien sûr, vous l’avez reconnu encore, on a notre Zorro !

Et on continue.

Encore et encore.

Finalement, on va dériver, mais en avançant légèrement.

zigzag derive avancer se mettre a la cape

Tout ça, en faisant des petits zigzags.

Des Zs.

Z comme Zorro !

Voyons tout de suite comment réaliser la mise à la cape.

Même si Zorro pourrait réaliser cette manoeuvre seul, rien ne vaut le travail d’équipe avec son fidèle serviteur qui est muet Bernardo : son véritable bras droit.

Exécuter le plan avec Bernardo, muet, mais fidèle acolyte de Zorro

Numéro 4 !

On va voir comment réaliser cette manoeuvre.

Voici les postes dont on aura besoin.

On aura besoin d’un barreur et de quelqu’un à la GV. Qui pourrait être la même personne.

Alors qu’est-ce qu’on va faire?

On l’a déjà vu, on part d’une position où on se trouve au près, voiles bordées et barre droite.

Ce qu’on va faire, c’est finalement un virement de bord.

Par contre, on ne va pas toucher à la voile d’avant.

Comment ça va se passer ?

Le chef de bord va donner l’ordre de se mettre à la cape.

Ensuite, le barreur va lofer le bateau avec la barre.

Le bateau va lofer, les voiles vont se mettre à faseyer, lorsqu’on va se mettre dans lit du vent.

Ensuite, on va passer le lit du vent.

Et là.

Boum !

On aura changé d’amure !!

Le vent va arriver vers la droite du bateau. Au départ, il venait de la gauche.

se mattre a la cape etape manoeuvre

À ce moment, le foc va se remettre à se gonfler, mais cette fois-ci à contre.

La GV sera encore en train de faseyer.

L’équipier à la GV choque l’écoute.

On va continuer encore à abattre.

Pourquoi ?

Parce qu’on a toujours notre barre orientée pour que le bateau lofe vers l’autre amure.

Du coup, ce que va faire le barreur, c’est de braquer la barre dans l’autre sens.

Pour finalement se retrouver à la cape.

Et bien sûr, rappelez vous bien du justicier masqué ! C’est-à-dire le Z de Zorro !!

L’objectif? C’est de vous assurer que le foc, la GV et la barre sont tous les trois à leur place.

Cinquième et dernier point, on va voir les précautions à prendre pour ne pas faire de gaffes, comme le Sergent Garcia.

Mise à la Cape : les précautions pour ne pas commettre de gaffes comme Sergent Garcia.

Tout le monde doit savoir s’y mettre

Première précaution, c’est que tout le monde doit être capable de faire cette manoeuvre.

Les grands, mais aussi les petits !

Pourquoi ?

securite se mettre a la cape savoir tous les equipiers

Parce que cette manoeuvre est relativement simple à faire.

Et elle va permettre d’arrêter le bateau, de garder le bateau à plat, sans faseyement et donc sans bruit.

Cela permet de calmer le jeu et en cas d’urgence c’est très intéressant de savoir la faire.

C’est une des choses que tous les membres de l’équipage même un enfant de 8 ans devraient savoir réaliser cette manoeuvre. Tout comme démarrer le moteur.

Question de sécurité !!!

Deuxième chose.

Y a assez d’eau sous le vent ?

Une précaution importante concerne la dérive du bateau.

Le risque c’est de dériver vers un danger.

On va bien faire attention lorsqu’on fait cette manoeuvre de ne pas avoir de risque sous le vent du bateau.

Je place la côte.

On navigue avec une trajectoire vers le large, au près.

On ne va pas faire la mise à la cape de suite.

Parce que la cape signifie changer d’amure.

Faire un virement “raté”.

mise a la cape derive sous le vent danger

Si on se met à la cape, on va dériver vers le danger.

Donc à ne pas faire !

Ce qu’on va faire, c’est d’abord un virement de bord et ensuite lancer la mise à la cape.

Comme ça, on va dériver vers le large.

Et s’éloigner du danger.

Ensuite, troisième précaution.

Le dévers gâche la cape : prenez du chariot !

Cela concerne la voile d’avant.

Est-ce que j’ai de la place pour faire un schéma ?

Oui !

Par ici.

On l’a vu, la voile d’avant elle est gonflée vers l’intérieur du bateau. C’est ce qui permet de faire culer le bateau. D’aller vers l’arrière.

Mais si jamais le haut de la voile est orienté dans le même sens que la Grand Voile, tout change.

Le haut de la voile sera alors orienté vers l’avant de la voile. La force du vent, la force aérodynamique, va être orientée plutôt vers l’avant.

Le foc ne va pas faire reculer. Il va au contraire faire avancer la bateau. Et ça, on ne veut pas.

Lorsqu’on est à la cape, on veut que le foc nous fasse reculer.

Pour éviter ça, il y a un truc.

Cela se passe au niveau de l’arrière de la voile.

Je vais utiliser des couleurs, pour que ça se voit bien.

Ici je dessine le chariot de la voile d’avant, l’écoute de la voile d’avant et l’arrière de la voile.

mise a la cape devers fermer chute chariot avance

Lorsqu’on a le chariot dans cette position, le point de tire aura tendance à plutôt tirer le bas de la voile. C’est-à-dire la bordure de la voile. Et l’arrière, la chute de la voile sera plus lâche.

Et c’est ce qui va provoquer cette forme ouverte dans le haut de la voile. On appelle ça le dévers.

Pour régler ce problème, une solution.

On va avancer notre chariot pour que le point de tire soit orienté plus vers le haut.

Du coup, on va tirer plus la chute vers le bas. On va ainsi fermer le haut de la voile pour se retrouver dans la configuration correcte y compris dans les hauts de la voile.

Ici, on a fermé la chute pour ne pas avoir de dévers.

Comme ça, le foc va aussi jouer son rôle pour faire reculer le bateau.

Ce sont trois précautions à prendre.

Mise à la Cape : pour défendre les injustices comme un grand romantique

Comment savoir si on a réussi notre mission ?

Et bien il faut : que le bateau soit à l’arrêt rapidement et qu’il se stabilise et qu’il stabilise sa trajectoire

Une trajectoire qui sera entre une allure de près abattue et le travers.

La Cape courante, pour galoper comme Tornado

En étant à la cape on peut rester statique.

Mais on peut aussi décider de prendre la barre pour manoeuvrer le bateau.

C’est possible.

On ne va pas toucher au foc.

Par contre, on remettra la barre droite.

Ensuite, on pourra orienter le bateau avec la barre.

Et pour pouvoir ajuster votre vitesse, on a le contrôle sur la GV. On va pouvoir border ou choquer pour réguler notre vitesse.

C’est la cape courante.

Dernière chose !

La Relance : deux possibilités au choix

On est à la cape, très bien.

On a réglé le problème qu’on avait sur notre bateau, on a fini notre pause déjeuner, le voilier que l’on attendait il est arrivé près de nous, maintenant on va pouvoir repartir.

Pour repartir, on va relancer le bateau.

Pour ça, deux possibilités !

cap courante et relance mise a la cape

Soit on va repartir sur le même bord

Dans ce cas, on va juste relâcher la contre-écoute qui est bordée. Comme ça, le foc passera du même côté que la GV. Et ensuite on va reborder l’écoute sous le vent.

Autre possibilité :

On part de la cape. On remet la barre droite. Et même aller plus loin en abattant à la barre.

Le bateau il va donc abattre.

On va ensuite border l’écoute de GV.

On va ensuite empanner.

C’est-à-dire changer d’amure avec le vent qui vient de l’arrière du bateau.

Lorsque la Grand Voile est sur le point de passer de l’autre côté.

Hop !

On va choquer l’écoute de GV.

On va pouvoir repartir ensuite sur l’autre amure.

C’est une deuxième possibilité pour relancer le bateau.

Et bien voilà !

C’était tout pour la mise à la cape.

J’espère que cet article vous a plu.

Et je vous dis à très bientôt pour une prochaine vidéo.

Si ce n’est pas encore fait, n’hésitez à vous abonner à la chaîne YouTube barreatribord.

Salut.

Pour voguer encore plus loin :

Quiz en 7 questions

Pour aller plus loin, testez vos connaissances avec ce quiz en 7 questions :

quiz barreatribord mise se mettre a la cape Zorro

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager et en découvrir d’autres qui vous plairont sans doute, juste en dessous.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.